Ressources Urbaines

 
 
 

Ressources Urbaines est une coopérative qui propose aux artistes, artisans et créateurs, des espaces de production, d’échange et de diffusion à des prix abordables à Genève, selon un principe d’économie sociale et solidaire. Fonctionnant comme une régie et une intermédiaire auprès des propriétaires et des pouvoirs publics, mais aussi comme un laboratoire de réflexion et d’expérimentation de pratiques artistiques, sociales et culturelles au cœur de la ville, cette entreprise a été mise sur pied en réponse à l’évolution préoccupante du marché immobilier après la fermeture progressive des squats et des lieux alternatifs de la région au tournant des années 2000.

 

Curieuse d’en savoir plus, je me suis rendue aux premiers rassemblements de Ressources Urbaines au printemps 2016. J’y ai reconnu certains visages, y compris parmi les fondateurs. C’était si nous nous étions tous donné rendez-vous sans le savoir. Dans la foulée, j’ai souscrit à une part sociale et je suis devenue membre, non pas pour obtenir un atelier mais pour me rendre utile, motivée de prendre part activement à une aventure collective qui fasse sens. C’est ainsi que j’ai été recrutée à titre bénévole pour reprendre en main la gestion du site internet et des comptes Facebook et Instagram de la coopérative, avant d’être finalement engagée officiellement à temps partiel en tant qu’animatrice de communauté en février 2018.

 

Aujourd’hui partie intégrante de mon travail d’artiste, mon mandat pour Ressources Urbaines consiste d’une part à publier des annonces sur internet ou sur les réseaux sociaux, au sujet des activités publiques qui ont lieu au sein de la coopérative, et d’autre part, de réaliser des photographies, des vidéos et des entretiens afin de documenter le quotidien des membres dans les bâtiments. Tous ces fichiers sont ensuite archivés sur un serveur accessible à la demande. Régulièrement, une sélection de ces médias est utilisée pour les besoins des publications en ligne.

 

Il y a quelque chose de très intime dans le fait de filmer quelqu’un dans son espace de création, quel que soit son domaine. Et la trace de ces moments prend toujours de la valeur avec le temps. En plus de sa dimension artistique, mon expérience de terrain avec Ressources Urbaines me permet de m’ouvrir à des univers, parfois très différents du mien, qui m’offre des occasions uniques de rencontres, de partages et de collaborations. J’apprends énormément des gens que je côtoie et je suis toujours agréablement surprise lorsque quelqu’un me demande ou utilise une des photographies que j’ai produite. C’est un vrai cadeau.

 
 
 

<< Retour au menu Photographie

Superstructure

Futur en tous genres

English Français